Crotalus molossus molossus

L'ELEVAGE DU CROTALUS MOLOSSUS MOLOSSUS

 

Le crotale à queue noire vit en Amérique dans le Sud- ouest et principalement au Mexique. Comme son nom l'indique, sa queue est noire.

Je maintiens un trio sub adulte composé de deux mâles et d'une femelle dans un terrarium de 100x50x50 cm. Comme substrat, j'utilise des journaux, sur lequel est dissimulé une cachette servant d'abris et une écorce de chêne liège. Un récipient d'eau est laissé en permanence dans le terrarium. Dans un avenir proche, le sol sera changé, ils seront sur un mélange de tourbe blonde 70% et de sable fin 30%, des pierres plates seront ajoutées pour terminer le décor.

La température est maintenue aux environs de 27°c avec un point chaud de 32°c, pour info, ils se trouvent rarement sur le point chaud. La nuit, il y a dans le terrarium 18°c à 20°c.

La nourriture est constituée essentiellement de souris adultes et de jeunes rats. Le crotale à queue noire est relativement calme, appréciant tout particulièrement sa tranquillité, mais lorsque l'heure du repas approche, il se jette avec rage sur la souris qui lui sera présentée au bout d'une pince. Evidemment puisqu'ils sont à trois dans le terrarium, lors de la distribution de  nourriture, ils sont séparés. J'ai constaté qu'il peut bondir rapidement vers la main du soigneur  sans même prévenir en agitant son bruiteur.

 Je préconise une période de repos hivernal de deux mois à partir du mois de décembre. Pour se qui est de la reproduction, je vous en parlerais le jour ou j'aurais réussis.

La venimosité :  Venin cytotoxique, hémotoxique avec des effets légèrement neurotoxiques.

Lors d'une morsure, on constate une douleur, un gonflement local à extensif, nausées et vomissements à répétition, diarrhées, tremblement (probablement dû à la peur), transpiration, tachycardie, hypotention artérielle, cloques sur tout le membre et nécrose à l'endroit de la morsure, problème de coagulation, hémorragies, une difficulté respiratoire peut arriver, coma.

 

Flandroit Patrik