Crotalus enyo enyo

L'ELEVAGE DU CROTALUS ENYO ENYO

 

Le crotale californien à une livrée brun clair à brun foncé, avec par endroit des tâches noir.  Il  possède une bande brun foncé partant de l'oeïl vers l'arrière de la mâchoire qui est typique chez lui.

Provenant  d'Amérique et plus précisément de Californie d'où son nom, sa taille varie de 60 à 80 cm.

Je maintiens un couple adulte dans un terrarium de 100x50x50 cm, étant donné que ce serpent à sonnette affectionne les lieux désertiques parsemés de rochers , son substrat est composé de sable fin sur lequel est disposé deux petites souches d'arbre ainsi que d'un gros caillou. Une boîte en bois sert d'abris, ils y séjournent d'ailleurs la plupart du temps. Depuis plusieurs années que je possède cette espèce, je n'ai jamais remarqué de signes d'agressivité particuliers, ils sont timides mais bien évidemment, il ne faut pas les ennuyer si on ne veut pas risquer un accident.

De jour, la température avoisine les 27°c avec un point chaud sous un spot de 40 watts à 32°c, celle-ci est ramenée la nuit aux alentours de 20°c. C'est durant la nuit que ce crotale est le plus actif car en journée, il se terre dans sa cachette et n'en sors que rarement. Personnellement, je ne conseillerais pas cette espèce qui n'est que rarement visible et si l'on regarde le terrarium, on ne verra qu'un bac vide !

La nourriture est composée de souris et de jeunes rats pas trop gros que je distribue en journée à raison d'un repas par semaine. Un récipient d'eau fraîche est installé une fois par semaine.

Entre décembre et février, c'est la période du repos hivernal, pour cela, la température que je préconise doit être comprise entre 15 et 18°c. Pour en arriver là, c'est simple, il suffit de diminuer la température de quelques degrés tous les trois jours. Les serpents sont séparés, installés dans des boîtes et mis dans un lieu obscur  prévu pour l'hibernation.

Mars et avril correspond à la période des accouplements, la gestation quant à elle peut durer de 90 à 120 jours. Une portée se compose d'une dizaine de jeunes mesurant  20 à 22 cm, ils sont nourris de souriceaux vivants qu'ils prennent sans difficulté. Plus tard ils seront habitués à de la nourriture morte.

La venimosité : : Venin cytotoxique et hémotoxique. Lors d'une morsure, on constate une douleur locale, décoloration de la peau, gonflement, nausées et vomissements, trouble de la coagulation, une nécrose peut faire son apparition.

 

Flandroit Patrik